Voyages

Barcelone : 3 mois déjà

Parfois je regarde le calendrier et je pense me tromper de mois. Juin, déjà… ! Il y a pile trois mois je plaquais ma vie de parisienne über-stressée pour la dolce vita barcelonaise. Et le premier constat : Paris ne m’a pas manquée une seule minute. Les amis oui, la ville non. Après plus de 7 années trépidantes dans une ville qui court sans jamais s’arrêter, j’ai eu besoin d’un break. A la base, je comptais revenir y vivre en septembre. Avec ce trimestre de recul, j’en souris. Il n’est plus question de rentrer en France. L’Allemagne ? 18 ans sous la pluie me paraissent suffisants. La météo n’est vraiment pas assez clémente à Hambourg. Mais Barcelone, le soleil, la plage… qu’il est doux d’y vivre.

Ici, la vie est une fête permanente. Au pied de mon immeuble un super joli marché aux puces, le soir une virée en voiture à Berga pour célébrer La Patum, une fête traditionnelle qui consiste en une série de représentations théâtrales et de défilés de personnages divers dans la rue. Il s’agit là d’une commémoration religieuse d’origine médiévale, proclamée chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO. La particularité : des grands feux sur la palce principale de la ville, et pas n’importe lesquels. Ici, mieux vaut se protéger de la tête aux pieds ! Couverts de buissons, plusieurs hommes de la vie dansent, le corps en feu au milieu de la foule. C’est impressionnant, mystique et entrainant. Une belle façon également de célébrer mes 3 premiers mois dans mon nouveau pays d’accueil.

1

Dommage, il n'était pas à vendre !

Dommage, il n’était pas à vendre !

4

Un Frenchie dans la ville

 

5

La fierté catalane, omniprésente

La fierté catalane, omniprésente

Berga, avant que la foule ne prenne d'assaut le centre-ville

Berga, avant que la foule ne prenne d’assaut le centre-ville.

Mes amis m'ont protégée de la foule et du feu, des vrais garde du corps !

Mes amis m’ont protégée de la foule et du feu, des vrais garde du corps ! Heureusement, la pluie a rapidement cessé.

12

14

Les "hommes-buissons" prêts à "mettre le feu" !

Les « hommes-buissons » prêts à « mettre le feu » !

16

Danse autour du feu

Danse autour du feu

Pour plus d’infos, consultez le site officiel de La Patum !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Margaux - Oh et Puis 9 juin 2015 at 7 h 57 min

    Ca fait plaisir de te voir heureuse dans ta nouvelle ville! Définitivement Paris n’étais plus pour toi

  • Leave a Reply