Voyages

Hambourg, toujours Hambourg

Le sentiment de rentrer « chez soi » est indescriptible. C’est un peu comme un papillon qui retournerait se recroqueviller dans son petit cocon. C’est chaud, c’est tout doux et rassurant. Il y a 26 ans, c’est à Hambourg que j’ai ouvert pour la première fois de ma vie les yeux. J’y ai appris à marcher, nager et faire du vélo. J’y ai dévoré mes premiers livres et écrit mes premiers poèmes. Bercée par l’Elbe, le cri des mouettes et le vent du Nord, j’ai toujours eu une tendresse particulière pour ma ville natale.

Alors voilà, j’ai profité d’une bonne affaire pour sauter dans avion et passer quelques jours chez ma grand-mère, ses trois chiens et deux chats. A nous sept, nous formons une joyeuse bande. La météo est très clémente en ce début de mois de mai et j’en ai profité pour capturer mes premières impressions. Petite introduction hambourgeoise en commençant par le célèbre quartier résidentiel de Blankenese. Habiter au bord de l’eau, un fil conducteur dans ma vie.

1

3

4

Les deux petits sont à moi !

 

5

 

6

9

Sophie, écaille de tortue, une accro des câlins

 

10

11

12

Moritz, le plus beau des Maine Coon !

 

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Contes Graphiques 9 mai 2015 at 19 h 49 min

    Quel bonheur ton article!! Je ne suis pas née à Hambourg mais c’est aussi chez moi la bas, et je comprend ce sentiment indescriptible, ce lien du cœur. Quel sentiment heureux de savoir que cette ville sera la pour nous, toujours.
    Belle soirée et plein de pensées positives pour tous tes projets

  • Reply Anne-Laure 14 mai 2015 at 18 h 09 min

    Je ne suis allée à Hambourg qu’en passant, il y a déjà cinq ans, et c’est vraiment une ville que j’aimerais mieux connaitre 🙂 Très jolies photos!

  • Leave a Reply