Vie de Freelance

JOUR 1 : Défi spécial blogueuses « changement positif »

Pendant 3 jours d’affilée, citez 3 choses positives réalisées dans votre journée. Nominez 3 personnes à chaque fois (différentes) à qui vous proposez de faire la même chose, afin de bosser leur positif !

Et diffusez-le sur les réseaux sociaux habituels.

Avec joie je note que Les Mots de Marguerite, le blog d’une super traductrice freelance, m’a tagguée pour le défi positif spécial blogueuse lancé par Se reconnecter – autre blog que je chéris particulièrement. Et puis ça tombe bien, je travaille mes chakras en ce moment – chaque jour qui passe je me sens mieux et ma bonne étoile semble à nouveau s’approcher de ma trajectoire de vie. Monsieur a décidé de ne plus partager ma vie de freelance bordélique et joyeuse – une décision quelque peu inattendue mais que je respecte entièrement. Comme dirait l’autre : On ne peut pas forcer à boire un âne qui n’a pas soif.

Je continue ma vie avec un petit pincement au cœur et je note – je vais bien, ne vous en faites pas pour moi. Je suis une guerrière, une vraie warrior et chaque jour est une nouvelle petite vie qu’il faut vivre pleinement. Le défi positif tombe donc à pic, car il me permet de mettre les mots sur une chose que je savais déjà au plus profond de moi-même – mais que le chagrin d’amour venait brouiller un peu : ma vie est absolument fantastique, je suis privilégiée. Pourquoi ? Je vous le dis en 3 choses remarquées aujourd’hui – oui je sais, j’en profite pour entrer un peu plus dans les détails, d’une pierre deux coups !

  1. La richesse se mesure aux choses immatérielles

Cette nuit je me réveille, un bruit étrange me sort des bras de Morphée. Je suis un peu étonnée – c’est peut-être le ronronnement de l’aquarium. A moins que mon chat ne fasse une crise d’asthme. Puis je réalise : c’est mon amie S. (elle m’en voudrait si je citais son prénom). ELLE RONFLE. Bref, en quoi est-ce positif ? Comme je n’avais pas trop le moral ces jours-ci, elle est venue me tenir compagnie, ramenant ses cliques et ses claques pour passer la nuit chez moi. On a cuisiné des gnocchis, mangé des cheesecakes et regardé Secret Story. Une vraie soirée de filles, quoi ! On a bavardé jusqu’à tard dans la nuit. Le matin elle est même allée me chercher le petit dej’ – comme un vrai couple, j’étais ravie ! Alors qu’en fin de matinée je papotais au téléphone avec un ami allemand, elle a également fait ma vaisselle. Oui, oui, elle est adorable (d’ailleurs pour info, elle est cé-li-ba-tai-re, j’dis ça, j’dis ça rien !). Et elle a descendu mes poubelles – trop choupi !

  1. Parfois la parole vaut de l’or

Je connais ma meilleure amie Q. depuis 7 ans, c’est un amour. Je l’aime du fond du cœur depuis si longtemps déjà. On essaie de se voir le plus régulièrement possible, mais parfois nos emplois du temps se liguent contre nous. Il n’empêche qu’elle a toujours fait partie intégrante de ma vie. C’est l’une des rares amies que je prends dans les bras. Je l’aime tellement (elle est trop jolie et célibataire, j’dis ça, j’dis rien !) que je laisse de côté mon petit côté « Allemande distante ». Nous avons pour habitude de dîner rue Sainte Anne et d’y manger japonais, coréen ou thaïlandais – afin de refaire le monde autour d’un bon bol de soupe ou une assiette de nouille fumantes. Q. et moi, nous parlons toujours de tout et à la fin on tombe d’accord – ce qui rend nos discussions super agréables, animées et sereines. Et puis elle est drôle – c’est l’une des personnes les plus drôles que je connaisse. Alors oui, nous avons bavardé toute la soirée et ça m’a fait un bien fou. Je suis rentrée chez moi apaisée, j’ai enfilé mon pyjama et préparé un thé, le sourire aux lèvres. Et là j’écris mon article en regardant la télévision.

  1. Bientôt une nouvelle interview

Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais sachez que je vais bientôt être interviewée par une plateforme de freelances. On m’a contactée via Twitter et c’est avec grand plaisir que j’ai accepté la proposition ! Chaque jour qui passe est ainsi une petite victoire. Oui, je vis de mon activité de freelance – je ne dois pas retourner chaque centime et je peux me faire plaisir. Par ailleurs, je suis en train d’acquérir une certaine reconnaissance professionnelle qui me booste énormément. Je fréquente des gens qui ont tant de choses à m’apprendre, j’ai aussi un peu un nouveau mentor avec lequel je compte attaquer de super projets. Bref, même si j’ai bossé toute la journée, #vismaviedefreelance reste un hashtag qui me donne la patate !

Kiss kiss good night !

Je taggue du coup trois blog :

 Herbio’tiful

Etre optimiste

Yes we blog !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply fanny 20 septembre 2014 at 22 h 28 min

    Génial ma belle tous ces petits moments et cette interview à venir. Bravo à toi.

  • Reply Quy 21 septembre 2014 at 18 h 36 min

    Merci pour ce bel hommage, Anissa ! J’en suis réellement touchée ! Je t’embrasse fort !

  • Reply Julie S. 26 octobre 2014 at 8 h 32 min

    Je suis très touchée pour le tag mais alors désolée, je viens juste de le voir par hasard en jetant un oeil au trafic de mon blog. Pas reçu de notification :/
    Promis, je fais un article à ce sujet très prochainement. Très heureuse d’avoir découvert ton blog en tout cas 🙂 bon dimanche.

  • Leave a Reply