Vie de Freelance

L’Anti Café – Anti Boulot

Juste derrière moi, si vous regardez bien, vous le verrez… Oui voilà, c’est lui ! Un pur beau gosse asssis à trois mètres de moi. Blond, la barbe bien taillée, un pull en laine et de belles pompes. Non, je ne suis pas en mode drague, je travaille. Ah bon ? Ah oui ! Je suis confortablement installée dans un canapé et je regarde les gens travailler autour de moi. Dehors il fait moche et froid, ici l’ambiance est plutôt cosy. Mais de quoi parle-t-elle ? Anissa, explique-toi ! Aujourd’hui j’essaie de travailler à L’Anti Café, un café coworking, rue Quicampoix près de Réaumur-Sébastopol.

anti-cafe-10782

Le principe ? 4€/l’heure, wifi, bossoins et gâteaux à volonté. L’idée est vraiment topissime. Je dis bien l’idée, parce qu’en réalié je n’arrive pas du tout à me concentrer !! Il y a trop de nuisances (musiques et discussions) et j’ai finalement l’impression d’être dans un Starbucks. La déco du café est vraiment sympa, il y a des succulentes partout, des horloges, des stickers muraux et des tableaux. C’est vrai que c’est super méga cool ! Mais pour bosser, je préfère être assise à mon bureau, en jean et pull à fourrure rose un peu awkward (j’assume !). Chez moi aussi, le thé est a volonté, idem pour la wifi. A part le fait que cela me force à sortir de chez moi, je ne vois pas trop l’intérêt de ce genre de lieux quand on est comme moi dans une grande baraque, avec un chat trop mignon. Le personnel est vraiment cool, l’ambiance et bonne mais pour travailler, j’ai besoin d’être au calme. L’impression d’être finalement comme en entreprise ou pire, à la bibliothèque de prépa, ne m’encourage pas à retenter l’aventure.

anti-cafe-29-(1)

D’ailleurs, j’ai surtout passé l’aprem à papoter avec Zélia, du blog Petites et Grandes qui m’a proposé d’y boire un verre. En fin de compte, nous n’avons pas vraiment travaillé, voire pas du tout. Si je n’avais vraiment pas d’espace de travail chez moi, j’envisagerais sérieusement d’aller travailler à l’extérieur. Mais là, vu ma situation de logement actuelle très cool, ça ne me motive pas ! Et puis, je m’orienterais plus vers des vrais espaces coworking avec bureau atittré et ambiance un peu plus « pro ».

Voilà, mon blabla du jour est terminé !

Previous Post Next Post

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply {nanie} 27 novembre 2014 at 19 h 01 min

    J’y suis passée un samedi, bien sûr c’était blindé. Et il faisait chaud !
    Et le bruit oui.. C’est bien pour des projets « à la cool » que de vrais projet pro.

    Ou choisir d’y aller tranquillement le matin .

    Après il y a d’autre cafés sympa et tranquille, bon tu payes tes conso (mais elles sont top) mais on te fiche quand même la paix.

    Tu peux ptete regarder vers leur nouveau lieu, ouvert qu’en semaine (check leur site) si ça t’intéresse ?

  • Reply La cigale ou la fourmi 9 avril 2015 at 23 h 03 min

    Hello Anissa!
    Je passe régulièrement devant ce cafe, et effectivement, je pense que j’arriverais mieux à me concentrer chez moi, même avec les enfants qui courent dans tous les sens, que dans ce lieux charmant certes, mais trop bruyant!
    Une faute d’orthographe ou un oubli est vite arrivé si on n’est pas concentré…et un texte à fautes ça le fait moyen devant un client non?:))
    Bises

  • Leave a Reply