Vie de Freelance, Voyages

Premiers pas à Barcelone

Aujourd’hui je me suis réveillée loin de Paris. Pourtant, je ne suis pas vraiment en vacances. J’ai juste décidé de poser mes valises ailleurs pour quelques mois. C’est une sensation assez indescriptible et seuls ceux qui ont pu vivre cette expérience sauront de quoi je parle. J’ai du boulot, des choses à faire et pourtant rien n’est plus comme avant. Je reste un peu plus longtemps que prévu au lit, pensant à la jolie citation de Freya Stark.

Se réveiller seul au beau milieu d’une ville inconnue est l’une des sensations les plus incroyables au monde.

En réalité, j’adore ne rien posséder. Bien évidemment, j’ai des fringues, des livres, un ordinateur et un appareil photo. Mais sinon, je ne possède finalement pas grande chose. J’ai laissé quelques cartons de livres (eh oui, ancienne khâgneuse) et des vêtements (surtout d’hiver) à Paris. Okay, je possède une fausse chaise Eames, quelques posters. Bref, à Barcelone je n’ai pu emporter que deux valises et un sac à dos. La chambre que je loue est petite, pas grave : une fois les vêtements rangés, tout y est en place et on ne peut plus bouger. Quand on voyage à ce rythme, on se détache beaucoup des choses matérielles puisqu’elles ne rentrent pas dans la valise ! Finalement, les choses auxquelles je tiens sont dans ma tête (les souvenirs) et sur mon disque dur externe (les photos). Et puis, il y a le blog. C’est quand-même bien d’avoir un hobby qui ne pèse rien. Les mots, ça rentre dans n’importe quelle valise !

Materr

Ma terrasse, vivement l’été, le vrai !

Quand j’ai dû prendre une décision par rapport à mon prochain déménagement (chercher encore une fois une chambre hors de prix à Paris ou partir), ce n’était pas bien compliqué. J’ai tout simplement gardé la valise que j’avais faite pour la Californie (même météo qu’à Barcelone), j’ai rajouté quelques paires de chaussures, une pochette avec mes papiers administratifs importants, quelques pulls… là encore, j’ai fait au plus simple. Le fait de ne pas partir cette fois-ci à l’autre bout du monde a bien évidemment un sacré avantage : je peux toujours sauter dans un avion et faire un rapide aller-retour à Paris. Bien que je n’en ai pas spécialement envie… Il fait bien trop beau à Barcelone.

4

Ce premier jour s’est déroulé sous le signe de la productivité. Je crois que c’est vraiment important d’avoir un but précis quand on est nouveau dans une ville et que l’on ne connait personne. Alors voilà, j’ai décidé d’acheter une carte sim avec 3G et de trouver un cours d’espagnol pour débutants. Et puisque je n’étais pas pressée, j’ai rendu visite à une école de yoga qui propose des cours en anglais le weekend. Je n’ai pas utilisé les transports en commun pour pouvoir m’imprégner des rues et de mon quartier. A mes yeux, c’est en marchant qu’on découvre le mieux une ville. Alors j’ai marché jusqu’à n’en plus pouvoir. Mes pieds vont bientôt demander le divorce…

Pour le moment, c’est un peu bizarre d’être dans une ville où l’on ne connait personne. Surtout que je ne suis pas étudiante, donc je n’ai pas de camarades de classe ou autres. J’espère rencontrer bientôt du monde parce que me connaissant, je ne vais pas avoir envie de passer mes soirées seule avec mon ordinateur. Et puis j’ai une sublime terrasse, c’est une bonne façon de se faire des potes, non ?

2

 

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Charles Chemin 12 mars 2015 at 14 h 25 min

    Holy s**t tu es à Barcelone ! Bien joué !! Bonne continuation à toi et à très vite 🙂

    • Reply Anissa 12 mars 2015 at 14 h 47 min

      Tu peux passer me voir ahahaha ! Welcome !

  • Reply sonia 12 mars 2015 at 16 h 12 min

    J’avoue être très admirative de ton courage pour partir à l’aventure comme ça! J’espère que tu vas te plaire là bas et nous faire partager tes expériences 🙂

  • Reply Charlie 12 mars 2015 at 17 h 22 min

    Quelles jolies photos ! Barcelone est une ville qui m’attire de plus en plus. En plus je n’habite pas loin (dans les Cévennes) , il faudras que j’aille au moins y faire un saut un de ces jours. Bonne continuation à toi en tout cas !

    xo, Charlie
    http://charlieleschroniques.blogspot.fr/

  • Reply Joëlle 12 mars 2015 at 17 h 26 min

    Le début de tous les possibles… Très joli récit. J’ai adoré ma première fois à Barcelone. En vacances c’est forcément différent mais je connais des personnes qui y vivent et les gens sont curieux des autres, chaleureux. Je ne doute pas que ta terrasse fasse plus d’une heureuse rapidement 😉

  • Reply Margaux - Oh et Puis 12 mars 2015 at 22 h 13 min

    La terrasse a finit de me convaincre j’arrive dans 3 semaines 😀

  • Reply Couturier 20 avril 2015 at 10 h 59 min

    Hate de découvrir cette fameuse terrasse et encore une fois bienvenue à Barcelone 😉

  • Reply Barcelone, les bonnes adresses de Nomad's heart 30 novembre 2015 at 11 h 28 min

    […] vous laisse avec quelques photos de la terrasse d’Anissa à Barcelone et surtout la vue incroyable qu’elle a de son appartement ! On prend nos billets […]

  • Leave a Reply