Vie de Freelance

Vivre à Barcelone : mon budget mensuel

Depuis que je suis partie vivre à Barcelone, beaucoup de gens me demandent quels sont mes dépenses et mes frais mensuels. En effet, la vie barcelonaise attire les foules, mais il est important de savoir à combien estimer ses coûts avant de se lancer dans cette aventure. Mon « portefeuille » n’est pas représentatif de tout le monde mais donne un bon aperçu pour tous ceux qui comme moi sont célibataires et sans enfants.

  1. Le loyer : 450 €

La plupart des gens vivent en colocation. Pourquoi ? Parce que c’est un peu dans la mentalité globale de la ville, cf. mon article sur L’auberge espagnole. Il y a tellement de gens qui sont de passage que la plupart des appartements sont loués en colocation. Pour démarrer sa vie ici, c’est pratique – notamment lorsque l’on est en attente de tous les papiers nécessaires pour pouvoir louer son propre appartement. Pour ma part, j’ai d’abord loué une chambre à 440 €. Un vrai cagibi qui ne valait même pas la moitié ! Mais un gros bonus : une superbe terrasse avec une vue splendide sur tout Barcelone. J’ai ensuite vécu dans une grande chambre lumineuse dans un appartement moderne du centre-ville à 500 €. Honnêtement, vous ne payerez que rarement plus de 450-500 € pour une chambre meublée. Généralement une chambre simple coûte 350 €. Seules les grandes chambres doubles du centre-ville coûtent plus de 450 €. Depuis début octobre, je loue mon propre appartement et sous-loue une chambre à une étudiante. Du coup, je ne paie que 450 € pour ma chambre dans un appartement d’une surface d’environ 65 m2. Peut-être qu’un jour je ne sous-louerais plus la seconde chambre, mais pour le moment je n’en ai pas l’utilité et j’aime bien avoir une présence à la maison. Internet est relativement cher à Barcelone, comptez environ 40-50 € par mois. Les charges (eau/électricité) s’élèvent à une petite centaine d’euros. Il n’y a que très rarement le chauffage central et le chauffage électrique coûte évidemment super cher !

PS : Pour louer un appartement à votre nom auprès d’une agence, il vous faudra très souvent le fameux NIE (Número de Identidad de Extranjero), un numéro pour les résidents étrangers. Il est d’ailleurs très souvent nécessaire pour ouvrir un compte bancaire, obtenir un abonnement Internet, etc. Sachez que La Caixa vous donne la possibilité d’ouvrir un compte bancaire pour étrangers – mais les frais bancaires sont plus élevés.

  1. Les courses : 150 €

Honnêtement, je ne fais que rarement des « vraies » courses. D’ailleurs, je vais très (trop) souvent au restaurant. Du coup mon budget fixe de courses au supermarché s’élève à moins de 200 € par mois. Vous verrez que les marchés vendent également des fruits et légumes vraiment peu chers. Un vrai bonheur quand on a vécu à Paris auparavant ! Une fois par mois je me paie une virée chez Veritas, la chaine de supermarchés bios où je fais mes achats pour le petit déj’ : lait d’amande, sirop d’agave, thé earl grey et müesli.

raspberries-422979_1920

  1. Couverture maladie : 56 €

Etant toujours freelance en France, j’ai dû me prendre une assurance maladie privée. Elle me coûte 56 € par mois, ce qui est franchement honnête. Pour ce prix, je peux aller dans des centres médicaux de mon assurance où il n’y a aucune attente pour les rendez-vous. A ce prix-là, vous pouvez aller gratuitement chez le spécialiste, je trouve que c’est vraiment top ! Mon assurance s’appelle Adeslas, mais il en existe d’autres équivalentes. J’ai également ma carte européenne d’assurance maladie, mais je n’ai pas envie d’aller à l’hôpital public à chaque fois que j’ai un petit bobo. Tout ça pour me faire rembourser dix ans plus tard en plus… Ce n’est pas franchement pratique !

  1. Transports en commun

Je vis dans l’hyper centre de Barcelone, à 3 minutes des Ramblas. Je prends le métro une fois par semaine, le reste du temps je marche ou je prends mon vélo. J’ai un budget métro de moins de 20 € par mois. Je prends des Tickets T10 qui me coûtent 9,95 €. Un vélo d’occasion ne coûte pas plus de 70 € et vous pouvez également opter pour le Bicing (Vélib’ espagnol) qui coûte 45 € l’année, réservé aux résidents uniquement. Là encore il faut donc un NIE (Número de Identidad de Extranjero).

  1. Forfait mobile :13 €

Après plusieurs mois avec une carte prépayée, j’ai enfin sauté le pas et je me suis pris un forfait mensuel chez Lowi. Il me coûte 13 € par mois pour 2,3 Gb mensuels. C’est pas cher et d’autres compagnies proposent ce même type d’offres. Bon, perso j’explose toujours mon forfait, mais c’est une autre histoire^^ A savoir : Sachez que la plupart des opérateurs vous demanderont un NIE pour la souscription d’un abonnement, Lowi seulement le passeport.

mobile-791164_1920

  1. Sorties & autres

Au-delà de ces frais fixes, j’ai d’autres  dépenses qui ne sont pas régulières et qui varient beaucoup d’un mois à l’autre. Mais je pense avoir un budget relativement conséquent pour mes sorties (bars, cafés et restaurants), d’environ 250 € par mois. Sans compter le shopping (fringues, bouquins, esthéticienne) et les charges en auto-entrepreneur. Du coup, disons que je dépense aux alentours de 1300 € par mois tout compris (oui, oui, tout compris !). C’est gérable, non ?

Nota bene : les salaires en Espagne

Sachez que les salaires espagnols n’ont strictement rien à voir avec ceux en France. Ici, un salaire à 1300 € net d’impôt est considéré comme plus que correct. Au 1er janvier 2015, le SMIC espagnol s’élevait à 757 € (Source : Eurostat). Je vois très souvent passer des annonces à 16 K annuels, alors ne comptez pas trouver du premier coup un super salaire ! Ou alors faites comme moi : restez freelances 😉

female-731895_1920

Photos : Pixabay

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Lolli 28 octobre 2015 at 9 h 49 min

    C’est super bien cet article , je pense que les expats ne parlent pas assez des choses concrètes de la vie comme le budget mensuel . Merci de lever le voile et de nous faire un bon article détaillé. 😀

  • Reply Lili 28 octobre 2015 at 12 h 44 min

    Je n’y habiterai sans doute jamais (ça n’interdit pas de rêver) mais voilà qui devrait être bien utile à ceux que la ville attire !

  • Reply Audrey 30 décembre 2015 at 12 h 52 min

    Je viens de tomber sur ton blog via un message facebook d’hier ou tu parlais de ton blog. Bravo ! Excellent article concret et pratique 🙂

  • Reply Em 16 janvier 2016 at 0 h 19 min

    Merci pour cet article détaillé et très utile ! Ça permet de se faire une idée basée sur un ‘vrai’ retour d’expérience, l’argent étant toujours un sujet très tabou…
    Barcelone fait partie de notre liste d’endroits où poser nos valises, histoire d’avoir un petit peu de soleil pour changer de la grisaille londonienne ! Reste à savoir nos projets par rapport à du freelance ou contrat de travail en local, car la différence de salaire sera rude (la vie à Londres est très chère, mais les salaires sont assez confortables quand on bosse dans les bons secteurs !).
    A suivre, donc…

    Super blog en tout cas 🙂
    xx

  • Reply Christine 5 avril 2016 at 15 h 22 min

    Depuis quelques mois (qui s’accumulent pour bientôt faire des années) je tourne en rond comme une lionne en cage dans ma vie parisienne. Trop de gris, pas assez de sourire, trop de faux-semblant, pas assez de spontanéité. Alors je taille la route au moindre prétexte, pour respirer, pour prendre l’air.
    Je travaille en freelance comme webmaster, j’envisage donc très sérieusement de prendre mes clics et mes clacs et d’aller les poser ailleurs… MÉZOU ?
    Et puis il a quelques semaines quelqu’un me parle de Barcelone. J’y suis allée une fois et j’avais eu un coup de foudre immédiat. Alors voilà, maintenant ça ma trottine dans la tête, je dirais même que ça galope !

    Merci beaucoup donc pour cet article et pour les autres articles sur ce blog plein d’infos intéressantes au sujet de Barcelone, qui m’encouragent et me confortent dans une prise de décision imminente pour le « grand départ » 🙂

  • Reply astolfi 8 avril 2016 at 9 h 11 min

    bonjour je m’appelle laetitia j’ai adorer ton blog avec ma petit famille on va venir s’installer à Barcelone
    alors du coût je me renseigne sur la vis là bas.
    ton blog ma confirmer mon choix
    j’espère que l on pourra échanger cdlt

  • Reply Patrick 9 novembre 2016 at 10 h 37 min

    Bonjour,

    Un société me propose un salaire brut de 25 000 euro/an pour aller travailler à Barcelone.

    Vu ce qui est expliqué dans le blog, je suppose qu’il s’agit là d’un beau salaire. Est-il possible de demander plus ou s’agit-il vraiment d’une très bonne offre?

    Merci d’avance.

    Patrick

    • Reply Anissa 11 novembre 2016 at 15 h 01 min

      Bonjour Patrick, cela dépend toujours du job proposé, de votre expérience etc. Mais globalement, oui, 25K c’est pas mal pour débuter à Barcelone !

    Leave a Reply